Atelier Totori

29/9/2011

 

  Atelier Totori
(Exclu PS3)
 
interet general : 70/100
(graph : 16/20 / son : 14/20 / gameplay : 14/20 / scenar : 13/20)
Genre : J-RPG


Deja, je commencerais mon test par une petite note personnelle : je remercie infiniment la tres charmante demoiselle de mon dock game qui a parcouru tout le centre commercial pour aller me chercher mon jeu chez Micropouetpouet, si j'avais pu (et qu'elle aie voulue), je l'aurais meme embrassée ^^ (entre micropouetpouet et moi, c'est une longue histoire remplie de haine et de degout ^^ )... sans deconner, le dockgame de la part dieu, allez y, ils sont vraiment super cool !

revenons a nos mouton....

Atelier Totori s'incrit dans une sorte de suite logique d' Atelier Rorona... sans etre forcement une suite... bref, on peux y jouer sans avoir fait la serie des "Atelier" ... apres, si le style vous inspire, n'hesitez pas a vous frotter a Atelier Rorona, tant pis pour l'ordre... de toute facon, les 2 sont kif kif, et c'est d'ailleur la que le bat blesse...

pour resumer, vous etes une gamine de 13ans (sic...), apprentie alchimiste de surcroit, et qui desire devenir une aventuriere (il faut un permis) pour partir a la recherche de sa mere, ancienne aventuriere disparue.. pour ce faire, vous aurez des amis, des ennemis, des composants, des recettes d'alchimie, des combats, des dialogues... bref, toute la panoplie d'une J-RPG ^^

ah ben oui, question scenar, on a vite fait le tour

sans plus attendre :

ses plus :

- graphiquement, l'ensemble est assez joli, bien que ca soit hyper epuré dans le style ... les personnage sont grands et detaillés, tres japanim, et les decors sont incroyablement vides, mais comme ils sont en HD, ca donne un effet sympa (mais drastiquement vide !)

- la musique est, comme dans tout les "atelier" super sympa, du moins pour ceux qui aiment (apres, les gouts et les couleurs, ca se discute pas... mais moi, j'aime ! na ! )

- plus dur dans les combats qu'atelier Rorona (et encore....) le jeu, au moins, n'offre plus cette limite penible pour la quete principale... en fait si, il y a bien une limite, mais c'est 3 ans, ce qui laisse un peu de temps pour powerleveler avant de commencer (3ans a partir du moment ou on a son permis d'aventurier ;) )

- par contre, on se retrouve toujours avec une limite pour les quetes secondaires (qui sont d'ailleur plus variées que sur Rorona) mais on a laaaaaaaaaaaaaaaaaaargement le temps de les faire

- un trait particulier a Rorona a enfin été corrigé sur Totori : la synthetisation d'objet ne bouffe plus la barre de vie ! ouf ! ca permet au moins de mieux gerer combats et creation d'objet sans se prendre le choux !

- pour les fanas de la serie, Rorona n'est pas tres loin puisque c'est le maitre de Totori ! (je crois meme qu'on pourra l'avoir en perso jouable, mais n'ayant pas été loin, je ne veux pas dire de betise...)

- gameplay et gestion du pad, forcement, ca va tout seul, comme sur tout bon RPG au tour par tour... y a juste un petit soucis penible au moment du loot : il faut valider tout les objets 1 par 1 avant de valider, sinon, ils sont perdus... un peu lord quand meme


ses moins :

- l'histoire est quand meme ultra gnangnan..... ok, le jeu est digne d'une longue lignée de RPG gentillets, mais quand meme, un peu plus de maturité n'aurait pas fait de mal a la serie

- le jeu est victime du syndrome "dead or alive" ! en effet, les gamines de 16ans ont les "lolos qui rebondissent" (bouncing boobs pour mes amis anglophones....) ... autant dans d'autres jeux, j'aurais trouvé cela rigolo, autant la, je trouve cela un poil limite.....

- vous aimez l'anglais ? tant mieux parceque tout, tout tout, est en anglais ! oui monsieur ! a la limite, c'est pas de l'anglais tres compliqué, mais parfois, on a droit a des tonnes de dialogues sans interet inzappables qui aboutissent sur une note d'humour qu' un gars qui ne maitrise pas la langue ne va meme pas comprendre... apres, si vous maitrisez la langue de "chaiquespire" (j'adore l'ecrire comme ca ^^) vous serez comblé .. donc ca me gene pas pour jouer mais je pense aux autres et y en a marre des jeux pas traduits !!

- les dialogues des persos pendant les combats.. ok c'est sympa de les faire parler, mais si c'est pour toujours dire la meme chose, serieux, ca saoule grave !

- au niveau de l'ensemble du jeu, c'est quand meme un enoooooorme copier/coller d'atelier Rorona ! du coup, faut vraiment etre fan pour l'aprecier, et si vous adorez la nouveauté, passez votre chemin ! j'ai preferé prevenir, juste au cas ou.... parceque des le lancement du jeu, on a une petite pointe de deception....


ma conclusion :

alors voila... moi, personnellement, j'adore...

c'est pas le grand RPG du siecle, mais vu son prix et ce qu'il offre, ca donne un jeu sympa pour ceux qui parlent anglais... un peu moins cool pour les autres !

de plus, comme l'editeur a peur de ne pas en vendre assez en france, il y a peu d'exemplaires ches les revendeurs, donc decidez vous vite avant qu'il n' y  en ai plus !

les protagonistes ont des bouilles craquantes (j' adore les oreilles decolées de Totori)

et de toute facon, j'ai toute la saga des "atelier" depuis le debut a cause de la simplicité du jeu couplé a un petit "je ne sais quoi" qui le rend .............. craquant ! sans parler de la creation d'objet qui devient compliquée et qui donne envie d'aller toujours plus loin....

Category : La PS3 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |