Silverfall

16/5/2008


nom : Silverfall

version testée : PSP

genre : Hack & Slash (et non RPG !)

interet general : 70/100

en gros : graph : 14/20, son : 12/20, maniabilité : 14/20, aspect technique : 15/20

 

Digne successeur de sa version PC, Silverfall sur PSP ne decoit pas (du moins, pas trop si l'on sait a quoi l'on a affaire)

En effet, Silverfall est plus a classer dans la categorie Hack & Slash que dans la categorie RPG, le jeu se situant plutot comme un successeur light de Diablo ou plus recement Titan quest...

pour resumer :

- customisation light de son perso (c'est pas terrible, mais au moins, ca existe)

- pas de reelles situations bloquantes dans le scenario (a part des aller et retours penibles)

- graphiquement propre  (c'est pas de la surenchere mais ca reste honnete)

- combats simples avec 8 actions (customisables a partir de ses competences) et un lock(par "R") de la cible meme si les 4 autres actions sont des raccourcis accessibles par "L" ce qui rend l'ensemble un peu lourd... je me suis habitué aux 4 actions principales

- la gestion technologie versus nature, c'est assez sympa, meme si ca devient tres previsible a la longue... en fait ca sert a utiliser certains pouvoir ou equipement reservés a un bord ou l'autre... 

- les points a rajouter dans ses stats et ses techniques (toutes les 2 minutes a la vitesse ou on level...) 


et maintenant, ses petits cotés penibles

- les monstres sont de votre level (plus vous montez, plus ils montent)... meme si c'est un choix de developpement, je me suis toujours demandé a quoi servait de prendre de l'experience si la "surpuissance" n'existe pas !

- si vous videz une map de ses monstres, une partie va repoper au fur et a mesure... ca fait prendre de l'xp mais c'est une astuce pour rallonger un poil la durée de vie Clin d'oeil

- vous pouvez sauver a tout moment ,c'est bien, mais quand vous reprenez la partie, vous etes pres du dernier portail d'entrée utilisé, et du coup, des fois, toute la map a se retaper Mécontent

- systeme d'acces a l'inventaire un peu penible a utiliser, meme s'il est tres complet 

-et il est buggé ! c'est pas tres grave, quelques dialogues ratés ... mais surtout le probleme du casque, dont la vue d'inventaire ne correspond pas a la vue sur le perso (mettez un casque en metal, et votre perso se voit affublé d'une coiffe en tissus !!) 

 

la conclusion : j'ai été agreablement surpris par Silverfall PSP, ayant pesté contre la version PC (bug, lourdeur, programmation "a la rue"), ce titre PSP n'en est en fait que sa copie allegée, et du coup, allegée en bug et autres betises de son homologue... et ca, c'est bien. Mais dans sa categorie, je le classe quand meme moins joli qu'un Dungeon siege ou qu'un Untold legend, mais il possede un petit charme que les autres n'ont pas (sans doute lié a son conflit nature/technologie, sa facilité a ne pas laisser le joueur bloqué et sa simplicité de prise en main.

Category : La PSP | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |